La dévotion au Sacré-Coeur de Jésus
et les neuf premiers vendredis du mois

L’Église célèbre la solennité du Sacré-Coeur de Jésus le vendredi suivant la fête du Corps et du Sang du Christ(Fête-Dieu). En plus de la célébration liturgique, plusieurs autres dévotions ont pour objet le Coeur du Christ. La dévotion au Coeur de notre Sauveur est l’une des plus répandues dans l’Église catholique aujourd’hui.

La « grande promesse » des neuf premiers vendredis du mois

La pratique de la dévotion des neuf premiers vendredis du mois tient son origine de la « grande promesse » de Jésus à sainte Marguerite Marie Alacoque : « Je te promets dans l’excessive miséricorde de mon Coeur, que son amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis du mois, neuf mois consécutifs, la grâce de la pénitence finale, ne mourant point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les sacrements, mon divin Coeur se rendant leur asile assuré à ce dernier moment. »
À une époque où la communion sacramentelle des fidèles était très rare, la pratique des neuf premiers vendredis du mois contribua d’une manière significative à la reprise de la pratique plus fréquente des sacrements de la Pénitence et de l’Eucharistie. Aujourd’hui, la dévotion des premiers vendredis du mois, si elle est pratiquée de la bonne façon, peut porter d’innombrables fruits spirituels.

Les conditions pour obtenir ces grâces sont :

1. Recevoir la communion neuf premiers vendredis du mois consécutifs sans interruption.
2. Avoir l’intention d’honorer le Sacré-Coeur de Jésus et d’obtenir la grâce de la pénitence finale.
3. Offrir chaque communion en réparation pour les offenses commises contre le Saint Sacrement.


Bon de commande (1 dépliant)
Pour commander plusieurs exemplaires
téléphoner au 905-939-0807

Bon de commande

Salutation

Prénom
Nom de famille
Adresse
Province
Ville
Code Postal
Email
Téléphone